Le Burger réinventé!

Le hamburger au fromage ne se mange plus avec la tranche de fromage orange qui fond sur le dessus et qui coule à travers la grille du barbecue. On est capable de faire beaucoup mieux. Un burger avec le fromage bien caché à l’intérieur de la boulette, fondant et chaud à souhait.

Ingrédients :

  • 1 livre de viande hachée
  • 1/2 tasse d’avoine à cuisson rapide (gruau)
  • 1 œuf
  • Épices à steak de Montréal ou épices à grillades
  • 100 grammes de fromage cheddar râpé (voir Conseil)
  • 4 tranches de bacon déjà cuites et hachées grossièrement
  • 4 pains à hamburger
  • Condiments au goût

Préparation :

Mélangez bien la viande avec le gruau, l’œuf et les épices dans un bol de type cul-de-poule. Formez quatre boulettes. Prélevez une partie de la boulette, au centre de celle-ci, en conservant un fond. Disposez dans l’orifice ainsi créé, un quart du mélange de fromage et de bacon. Avec la viande prélevée, refermez la boulette et assurez-vous de l’étanchéité de celle-ci. Grillez sur le barbecue et garnissez.

Son conseil

L’important en cuisine est de faire aller son imagination. Si un fromage cheddar est proposé ou suggéré, personne ne vous fera de remontrance si vous utilisez du fromage de chèvre, du brie ou du Monterrey Jack. Une tranche de Oka camouflée dans la boulette et un chutney de pomme à l’érable comme condiment, fera craquer la visite après une journée à se faire bronzer sur la terrasse.

Une touche québécoise, glissez deux ou trois gros morceaux de cheddar en grain dans la boulette et garnissez la boulette d’une ou deux frites une fois la cuisson complétée. Une touche de sauce barbecue de votre cru donnera envie de mordre à belles dents et de s’en lécher les doigts.

L’imagination est la mère de tous les délices en cuisine et à proximité du barbecue.

Les choix de Yanick

Été-barbecue-hamburgers. Un trio incontournable et indissociable. J’utilise mon barbecue à l’année, pour y concocter une foule de recettes allant du simple chien-chaud, au porc effiloché, en passant par les poitrines de poulet aux pommes caramélisées et les côtes levées au chocolat et au piment chipotle. Mais je réserve les burgers pour la saison estivale.

Son menu de rêve

  1. ENTRÉE – J’adore la salade de chou. À la moutarde forte, Cajun, au poulet barbecue ou Waldorf, elle permet de bien entamer le repas sur une note de fraîcheur. Elle peut servir d’accompagnement.
  2. PLAT PRINCIPAL – Le hamburger avec son fromage en cachette, mais on opte aussi pour celui contenant des noix de pin, à la dinde hachée et gelée de canneberge ou avec son confit d’oignon au porto.
  3. DESSERT – J’hésite toujours entre le dessert glacé, comme une sandwich à la crème glacée ou la Bombe Alaska flambée, ou une croustade de pomme cuite en papillote pendant que l’on déguste le burger de rêve.

Sa carte

Lorsque l’on parle de condiments et de garnitures, la liste est longue sur la table de la terrasse lorsque je fais griller les hamburgers pour la meute de loups affamés qui hume les effluves de ce délice incontournable.

Aïoli maison, guacamole juste un brin relevée, champignons et oignons revenus sur le barbecue dans un mélange d’huile d’olive et de beurre, ma sauce barbecue maison qui rend des arômes du Texas, relish de maïs, salsa de concombre ou d’ananas. Chacun y va de sa combinaison pour réussir son hamburger qu’il enfilera jusqu’à la dernière miette.

L’important est de disposer d’une quantité aussi importante de serviettes de tables à proximité des convives.

Restaurants commandités

Madison’s Bar & Grill Vaudreuil

48, boul. de la Cité-des-Jeunes
Vaudreuil-Dorion – 450 424-1224
www.madisonsnyc.com

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vous avez aimé cet article?

Abonnez-vous à notre infolettre et restez informé des dernières publications ajoutées.