La lumière pour chasser le blues

La fin de l’hiver approche. Cette saison difficile où notre corps subit les contrecoups du manque de lumière. Des appareils disponibles en vente libre peuvent faire entrer le soleil dans notre vie. Faisons la lumière sur le sujet.

Fatigue, manque de motivation, concentration difficile et mélancolie sont quelques signes de la dépression saisonnière. La luminothérapie est un bon moyen de chasser la déprime. Trente minutes d’exposition, par jour, à la lumière d’une lampe solaire suffisent pour stopper la mélatonine, aussi appelée l’hormone du sommeil, qui est à l’origine de la dépression saisonnière.

Disponible dans des boutiques spécialisées, dans les pharmacies ainsi que dans des grandes surfaces populaires, le prix des lampes solaires varie de 75 $ à quelques centaines de dollars. Une force de 10 000 lux est recommandée, mais si la lampe est moins forte, on peut allonger le temps d’exposition pour avoir les mêmes effets bénéfiques.

Et la lumière fut

Yanick Michaud est directeur de l’information chez VIVA média. Il a recours depuis plusieurs années déjà à une lampe de lecture. « J’ai déjà travaillé dans un endroit où la lumière du jour ne pénétrait pas assez dans notre bureau. Sur le coup, au quotidien, tu ne t’en rends pas compte. Tu es jeune et les quelques minutes de lumière par jour pendant l’hiver semblent suffisantes. Mais, vers le mois de mars, c’est plus difficile. La fatigue s’accumule. Quelqu’un m’a parlé de la luminothérapie et j’ai fait des recherches. Pour moi, ça a été une révélation », explique celui qui l’utilise une vingtaine de minutes par jour.

Il insiste toutefois pour dire qu’il l’utilise de manière préventive. « En fait, je commence vers le mois de novembre et je poursuis jusque vers la fin février, ou le début mars, dépendant des années. Le matin, je l’allume pour 20 ou 25 minutes, pendant que je lis le journal et mes courriels. Et c’est suffisant pour donner un petit renfort », dit Yanick Michaud. « Je rentre tôt au bureau et parfois je ne sors même pas pour dîner. Je ne vois alors la lumière du soleil que quelques minutes. La lampe est un bon outil pour pallier ce manque de luminosité », conclut-il.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>