Retrouvez votre équilibre

Les repas se sont multipliés dans le temps des fêtes. Brunch, souper cinq services, buffet du réveillon… Votre routine a pris le bord et vous avez trop mangé. Le ragoût de l’oncle Marcel, la tarte au sucre de tante Claudine, les restants de sandwichs, pâtés et fromages… Juste l’idée de voir de la nourriture vous décourage. Quoi faire pour retrouver votre équilibre?

« Ce qui est important c’est de réduire au niveau des gras. Ce qui est le plus dur à digérer c’est vraiment les gras. Il faudrait privilégier les fruits, les légumes, les produits laitiers pauvres en gras, les produits céréaliers, le poisson, le poulet. Pensons à se tenir loin des desserts, à boire beaucoup d’eau et faire de l’exercice pour réactiver le système. Pour s’en sortir, il faut juste bien manger, faire des bons choix et respecter notre équilibre alimentaire », conseille Francine Prévost, nutritionniste, ajoutant qu’il est bien d’éviter les saucisses et les charcuteries, tout en coupant les aliments dont notre corps n’a pas vraiment besoin comme les desserts, les sauces, la friture et l’alcool.

Pour vous réorganiser, la première chose est de planifier les menus et de faire l’effort de vous rendre à l’épicerie pour faire des provisions et acheter des collations saines, même si vous n’avez pas vraiment envie de manger. Avoir de la nourriture saine à portée de main évite de grignoter n’importe quoi ou de ramasser quelque chose au restaurant pour souper.

Pour vous réorganiser, la première chose est de planifier les menus et de faire l’effort de vous rendre à l’épicerie pour faire des provisions et acheter des collations saines, même si vous n’avez pas vraiment envie de manger.

« Ce que je prône c’est d’alimenter son corps tout au long de la journée pour stimuler notre organisme de base à mieux brûler et à faire ses fonctions. Ce n’est pas en mangeant moins ou en ne mangeant pas une journée que notre système va se rétablir. En mangeant moins à la fois et plus régulièrement, par exemple des petits repas ou des collations, tout au long de la journée le métabolisme reçoit une petite quantité d’aliments à la fois et il maintient son énergie tout au long de la journée, mais il n’est pas surchargé », ajoute Francine Prévost, qui privilégie de travailler sur les habitudes de vie plutôt que de chercher un aliment miracle pour se remettre de nos excès du temps des fêtes.

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vous avez aimé cet article?

Abonnez-vous à notre infolettre et restez informé des dernières publications ajoutées.