Tout le monde peut courir

« Quelqu’un peut s’entraîner pour faire du jogging ou pour faire de la course dans le but de s’inscrire à des compétitions. Il y a de courtes distances, comme 3 ou 5 kilomètres, et les longues distances comme les demi-marathons et les marathons. Ça, ce n’est pas fait pour tout le monde. » — Lise Dubé

Vous avez été totalement absorbés par les performances des athlètes des Jeux olympiques, particulièrement ceux en athlétisme. Maintenant que l’été est terminé, le moment est venu de reprendre vos bonnes habitudes : une saine alimentation et le sport. Commencer à courir? Pourquoi pas?

L’automne est un bon moment pour débuter la course à pied. Ses températures moins chaudes et ses paysages colorés ajoutent du plaisir à la pratique de ce sport. Selon la présidente du club de triathlon Tri-O-Lacs et entraîneuse pour débutants, Lise Dubé, tout le monde peut courir, mais pas toutes les distances.

« On ne commence pas n’importe comment, surtout si l’on est en surplus de poids. On commence par de la marche ou de la marche rapide. Ensuite, on évolue, de la marche rapide avec des petits intervalles de courses. C’est très progressif, car les blessures viennent vite quand quelqu’un n’a jamais couru », explique Lise Dubé, qui a créé un programme spécialement pour les débutants les guidant dans un objectif de 30 minutes de course.

Achats?

Courir ne nécessite pas beaucoup d’équipement. Il faudra toutefois investir dans de bons souliers de course adaptés à soi. Pour les dénicher, on peut se faire aider par les conseillers des boutiques spécialisées.

Compétition individuelle

En plus de déstresser et d’augmenter la concentration, l’un des plus grands plaisirs de la course est de se retrouver dans sa bulle. Chaque coureur se fixe des objectifs personnels et tente de se dépasser. Ce qui ne l’empêche pas de se joindre à un groupe afin de bénéficier de conseils et de la motivation de retrouver ses amis coureurs.

Des blessures arrivent parfois. Elles peuvent survenir lors d’une progression trop rapide. Il faut donc être patient et persévérant lorsqu’on décide de devenir un coureur. Même si la passion s’empare de nous, il faut garder en tête que ce n’est pas tout le monde qui peut devenir un marathonien.

« La course, ça prend de la patience. Souvent, les gens se mettent des défis trop élevés ou ils sont impatients sur la vitesse. Idéalement, si vous voulez commencer, joignez-vous à un groupe. Il y en a beaucoup qui se disent : avant de me joindre à un groupe, je veux être bonne, je ne veux pas avoir honte. Au contraire, le groupe peut t’aider à progresser », souligne Lise Dubé.

Entraînement pour débutants

Pour les personnes avec surplus de poids ou qui n’ont pas fait d’exercice depuis très longtemps.
Courir 30 minutes après 21 semaines. Tous les entraînements commencent par un échauffement de 8 à 10 minutes et se terminent par un cool down de 5 à 8 minutes.

Programme développé par Lise Dubé

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vous avez aimé cet article?

Abonnez-vous à notre infolettre et restez informé des dernières publications ajoutées.