Trouver son équilibre

Sujata Vadlamudy est conférencière et coach d’affaires. Sa devise est : Changez votre attitude, changez votre vie. Elle propose des outils pour aider les gens à profiter d’une vie plus riche et équilibrée, mais surtout branchée sur leurs rêves et leurs passions. Elle a accepté de répondre à quelques questions pour aider nos lectrices à entamer l’année du bon pied dans un processus de changement.

Pouvons-nous apprendre à être plus heureux?

Oui. Si l’on apprend à reconnaître et à choisir ce qui nous rend heureux. Il y a quelques années, alors que je me sentais complètement au bout du rouleau, je n’ai pas su quoi répondre quand on m’a demandé ce que je ferais si l’on m’offrait une journée juste à moi. Réalisant à quel point je m’étais oubliée, j’ai vécu ce moment très difficilement. Je ne pensais pas que ça pouvait m’arriver, mais j’avais bel et bien laissé mon travail, mes peurs, mes enfants prendre toute la place et je ne me reconnaissais plus. Je ne savais plus qui j’étais, ni ce que je voulais. En gros, je ne pouvais plus donner de sens à ma vie.

Partant du fait que le bonheur ne se trouve pas, mais qu’il se vit, j’ai fait un truc intéressant. J’ai commencé à me créer des moments de bonheur dans mes journées. Par exemple : marcher 20 minutes le matin au lieu de prendre l’autobus ou alors peindre une toile.

En gros, j’ai débranché le pilote automatique et j’ai rebranché le pouvoir de l’intention. Petit à petit, j’ai retrouvé mon énergie et tout est devenu assez léger pour que je trouve le courage de commencer à imaginer ma vie idéale. Aujourd’hui, 11 ans plus tard, cette vie est devenue réalité. Est-ce qu’elle est parfaite? Loin de là, mais elle me convient avec ses hauts et ses bas.

Connectez-vous avec vos émotions

Qu’est-ce qu’un tableau de vision et à quoi cela sert-il?

Le tableau de vision est un outil qui me permet de rêver avec beaucoup plus d’audace que mon mental ne me le permettrait. En allant chercher des mots et des images qui me font vibrer, je me découvre dans le processus. À chaque image, je prends le temps de connecter avec l’émotion, le souhait, la beauté qu’elle m’inspire. Quand j’entends mes voix négatives, je sais que je suis sur la bonne piste, parce que mon expérience m’a démontré que de suivre ses peurs mène toujours à quelque chose d’important à nos yeux.

La magie du tableau de vision est qu’il s’imprime dans notre imaginaire et sans qu’on ait besoin d’y penser, notre cerveau se met à filtrer les événements et les informations de manière à nous aider à réaliser notre vision. Évidemment, si vos peurs sont bien ancrées et que la persévérance et la constance ne sont pas votre fort, vous pourriez bien vous trouver sur votre propre chemin. C’est donc votre responsabilité de vous doter d’un plan d’action et de défaire toutes les croyances qui pourraient vous arrêter, car un rêve sans action, restera toujours un rêve.

On commence par la santé

Comment moins courir après son temps?

Il y a une phrase que j’affectionne : Ceux qui font mauvais usage de leur temps sont les premiers à se plaindre d’en manquer.

Une des premières choses que je demande à mes clients, quand on revoit leur emploi du temps, c’est de faire une liste de toutes leurs frustrations. Il n’y a rien de mieux pour ventiler et voir plus clair dans leurs priorités, mais c’est aussi la façon la plus simple de les amener à verbaliser les changements qu’ils aimeraient voir arriver dans chacune des sphères de leur vie. Ensuite seulement peut-on commencer à éliminer, déléguer, reporter et organiser son agenda efficacement.

Le temps n’a de valeur que lorsqu’on lui donne un sens. Il revient à chacun de s’observer afin de mieux aligner ses choix avec ses valeurs

Arrêtez de rêver et faites-le!

Plusieurs personnes prennent la résolution de réduire leur stress. Avez-vous des astuces pour y parvenir?

Le meilleur truc pour réduire le stress est la respiration. L’ennui c’est que c’est tellement simple que les gens ne s’y attardent pas. Pourtant, une bonne grande respiration a l’avantage de détendre nos muscles, de nous ramener dans l’instant présent et de nous donner le recul nécessaire pour évaluer de façon plus neutre une situation. N’est-ce pas tout ce dont vous avez besoin pour faire les meilleurs choix?

Bien sûr, il est possible que votre prise de décision s’accompagne de doutes ou de culpabilité et que cela fasse grimper votre stress à nouveau, mais encore une fois, il n’y a que la respiration pour vous ramener à vous, à votre courage, à votre intuition et à votre droit le plus précieux de vous choisir en premier.

Faire toujours de son mieux et restez concentré

Devons-nous avoir une mission personnelle pour fonctionner dans la vie?

Je pense que oui. En tout cas, vouloir se sentir utile est un sentiment très partagé de par le monde. C’est ce qui, à mon avis, donne un sens à nos vies. D’ailleurs, en entreprise, quand les employés ne se sentent pas utiles on observe automatiquement une baisse du taux d’engagement et de motivation.

Cela dit, nous ne sommes pas tous appelés à être des Mère Theresa ou des Oprah. Une mission personnelle peut être discrète, tout en ayant un impact important sur les personnes ou les entreprises qui en bénéficient. Le principal c’est de chercher à développer nos forces et nos talents de façon à s’en servir pour toucher positivement ceux qui en ont besoin, pour qu’à leur tour ils puissent faire de même. Donnez au suivant.

1 Comment
  1. Comme d’habitude Sujata vous avez les mots, les phrases, les intention pour rendre la vie plus agréable aux personnes qui vous lisent. On a cette sensation d’avoir des outils en vous lisant pour permettre de vivre positivement. Pour ma part ma doctrine c’est que le bonheur n’est pas la destination mais le chemin pour l’atteindre et vos articles sont toujours très inspirant pour ça. Le potentiel nous en avons tous un par contre la difficulté c’est de le trouver ;). Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vous avez aimé cet article?

Abonnez-vous à notre infolettre et restez informé des dernières publications ajoutées.