Faites de l’air!

C’est l’hiver. À l’exception de vos sorties en raquette à la montagne ou en patin à la patinoire pour respirer un bon bol d’air frais, vous passez la majorité de votre temps enfermé dans votre maison. Avez-vous l’impression d’étouffer?

Ce n’est peut-être pas une figure de style, puisque selon Équiterre, l’air intérieur est de 10 à 20 fois plus pollué que l’air extérieur. L’air de votre maison est contaminé par des produits chimiques et par des polluants biologiques tels que des moisissures, des champignons, des bactéries, des acariens de la poussière et des aéroallergènes, explique Santé Canada.

Une bonne ventilation est l’un des moyens les plus faciles pour améliorer l’air dans la maison : en faisant sortir l’air pollué, vous réduisez la quantité de polluants à l’intérieur et aidez à contrôler le niveau d’humidité, souligne Santé Canada, qui propose des gestes à poser et à éviter pour assainir l’air de votre maison.

Faire

Ouvrez les fenêtres une dizaine de minutes par jour

Passez l’aspirateur régulièrement

Époussetez avec un linge humide

Nettoyez les planchers avec une vadrouille humide

Lavez vos draps une fois par semaine

Utilisez le ventilateur de salle de bains et la hotte de cuisine

Laissez les portes intérieures ouvertes

Éviter

De fumer dans la maison

D’utiliser un sèche-linge à l’intérieur

De démarrer la voiture ou la souffleuse dans le garage

Les tapis

Les produits nettoyants chimiques

Les espaces encombrés

Les parfums d’ambiance, les bougies et les encens

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vous avez aimé cet article?

Abonnez-vous à notre infolettre et restez informé des dernières publications ajoutées.