VIVA l’été, VIVA le nouvel Éclat

Qui dit mois de mai dit assurément ENFIN l’arrivée du beau temps… Vient, par ailleurs, la fièvre du renouveau. On s’extirpe de notre hibernation, on recommence à mettre son nez dehors. On fait le tour de notre garderobe espérant que nos beaux vêtements de la dernière saison nous iront encore comme un charme. On se regarde dans le miroir d’un œil critique presque impitoyable jaugeant et jugeant la moindre parcelle de notre corps qui fera l’objet d’une exposition lors de la belle saison. Parce qu’on va se le dire : les filles, nous sommes des championnes de l’autocritique… pas besoin de personne pour juger notre apparence. Nous le faisons nous-mêmes en voyant trop souvent des « défauts » ou il n’y en a pas et en sabotant ainsi notre petit « oumf » intérieur. Celui-là même qui nous laisse respirer le bonheur et la confiance… Come on les filles, on peut tu se donner un break dans la vie.

Ainsi, vous vous apprêtez à tourner les pages d’un magazine qui a été totalement revampé pour parler des sujets qui nous intéressent, nous les filles. Ça ne veut pas dire que ce magazine ne peut pas être lu par les hommes (non, non, pas de discrimination), mais simplement que j’avais envie de dire oui à cette tribune pour moi, pour nous, pour vous. J’avais envie de dire OUI à des sujets plus légers comme la mode et les soins, mais aussi aux sujets plus profonds et aux entrevues de fond. Je dis OUI, car, je dois l’avouer, cette idée de magazine féminin ne vient pas de moi, elle vient d’un homme… Alors merci Sébastien pour cette idée emballante. Merci à Laureline et Mariève d’y avoir mis votre cœur, vos idées et votre créativité. Merci à Caroline qui, vous le découvrirez dans la prochaine page a su mener une magnifique entrevue de fond avec une femme extraordinaire. Merci aussi à toi Sonia qui a accepté d’être mon inspiration positive de ce magazine du mois de mai.

En terminant, merci à vous chères lectrices de tenir ce magazine entre vos mains. Je souhaite que cette première édition sache se montrer à votre hauteur, que cette première entrevue (oui il y en aura dans chaque édition) vous inspire, car, après tout, tenons-nous le pour dit les filles : on est belle, on est fine, on est capable. Soyons maintenant notre meilleure amie, notre meilleure coach de vie.

On se revoit en août,
Viva la vie, Viva ce nouvel éclat!

Marie-Andrée Prévost,
Éditrice-directrice générale

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vous avez aimé cet article?

Abonnez-vous à notre infolettre et restez informé des dernières publications ajoutées.