Démêlons vintage, upcycle et recycle

On l’a souvent dit, les modes passagères reviennent tôt ou tard au goût du jour. Les leggings de notre enfance font aujourd’hui partie de la plupart des garde-robes, le fluo est presque aussi populaire dans les cours d’école en 2017 qu’en 1995. Bref, tout revient, tout est réutilisé. Voici donc un petit lexique pour vous aider à comprendre cette réutilisation d’objets mode.

VINTAGE

On dit d’un vêtement ou d’un accessoire qu’il est vintage s’il a été créé il y a plus de 20 ans. Par exemple, si vous avez une belle sacoche qui traîne au grenier appartenant à votre mère ou à votre grand-mère, vous avez là un accessoire vintage de valeur. La qualité des matières et les méthodes de fabrication artisanale d’autrefois font en sorte que plusieurs accessoires d’antan sont encore assez beaux pour être portés avec fierté aujourd’hui.

UPCYCLE (ou surcyclage)

Lorsqu’on utilise un matériel pour créer un produit de plus grande valeur, on fait du surcyclage. Par exemple, vous avez probablement déjà vu des sacoches faites en papier d’emballage plié, ou de jolis bijoux faits à partir de composantes d’ordinateur.

RECYCLE

On peut recycler ses vêtements en les transformant grâce à de la colle, à des ciseaux, à du fil, à des aiguilles et… à beaucoup de créativité. C’est ainsi qu’une chemise trop grande deviendra une jupe, qu’un chandail que l’on n’aime plus deviendra un sac ou qu’un collant deviendra un chandail.

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vous avez aimé cet article?

Abonnez-vous à notre infolettre et restez informé des dernières publications ajoutées.