En dehors de votre zone de confort se trouve votre zone de réussite

Quand j’ai fondé mon entreprise, c’était avec l’insouciance de celle qui ne savait pas encore ce qui l’attendait. J’étais tellement soulagée de laisser derrière moi un emploi que j’appelais ma « prison dorée » et tellement excitée à l’idée de la nouvelle vie qui m’attendait.

Je ne voulais plus rendre de comptes à personne et, surtout, je ne voulais pas regretter de ne pas avoir assez vécu. Je voulais voir de quoi j’étais capable! Je voulais foncer, innover; me créer une vie sur mesure!

La vie est courte, et à mes yeux, le vrai bonheur, c’est de sentir que ce que je fais de ma vie est utile et riche de sens.

Connaissez-vous l’histoire des trois briqueteurs?

Quand un passant leur demanda ce qu’ils faisaient, le premier répondit brusquement : « Vous ne voyez pas? Je pose des briques. » Le second expliqua avec fierté : « Je suis briqueteur. J’aime mon travail et j’en suis heureux, car il me fait bien vivre. » Quant au troisième, il s’exclama, les yeux brillants : « Oh! Je construis la plus belle cathédrale du monde. »

La sentez-vous, cette différence d’énergie entre ces trois réponses?

En tout cas, moi, j’ai choisi mon camp. Je bâtis une cathédrale!

Est-ce que c’est facile et plaisant tous les jours? Pas pantoute!

Même si ça fait cinq ans que je roule ma bosse aux commandes d’Attitude Orange, il y a encore des jours où je bute contre un mur. Je me demande parfois où se situe la frontière entre acharnement et persévérance. Mais vous savez quoi? Je vois grand pour mon entreprise et je préfère de loin vivre avec ce questionnement qu’avec le vide que je ressentais dans mon ancienne vie.

En tant que « coach » d’affaires, j’ai le privilège de parler à des tas de gens qui changent le monde à leur façon. Ils ont bien des caractéristiques en commun, mais ce qui les démarque est sans l’ombre d’un doute qu’ils ont tous, un jour ou l’autre, fait preuve d’une persévérance qui frisait l’acharnement.

Comme je le dis souvent : c’est en dehors de votre zone de confort que se trouve votre zone de réussite.

2 Commentaires
  1. Bravo ! Vraiment très inspirant. … Je suis présentement dans une prison Doré. … Je me cherche !
    Je sais que je vais trouver & enfin batir Ma Cathédrale.
    Merci de me faire du bien !

  2. Merci Julie! Ayez confiance et écoutez votre petite voix. Nous sommes tous là pour faire une différence, à notre façon.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vous avez aimé cet article?

Abonnez-vous à notre infolettre et restez informé des dernières publications ajoutées.