Destination Cuba

Chaque mois, on découvre une destination à travers les adeptes du voyage. Ce mois-ci, Valérie Sangin, nous parle de son voyage à Cuba.

Fiche de la voyageuse

Nom : Valérie Sangin
Âge : 34 ans
Ville : Beaconsfield
Nombre de pays visités : 13

Question de la planificatrice :
Combien ça coût, la chambre, les repas et tout le reste?

En janvier, nous sommes allés au nord de Cuba, au Melia Las Dunas. Pour sept jours, mon mari et moi avons payé 1000 $ plus taxes chacun pour un forfait vol, chambre d’hôtel, tous les repas et boissons inclus. On est parti une belle gang de 22, donc nous avons eu un prix de groupe. Je ne crois pas que j’aurais pu mieux trouver en termes de prix ! Bien sûr, nous avons prévu un petit supplément pour les pourboires et pour des activités hors de l’hôtel. Par exemple, une journée en catamaran avec dîner, collations, plongée et visite au dolphinarium nous a coûté 128 $ par personne. On peut définitivement dire que notre voyage ne nous a pas coûté cher.

Question de la curieuse :
Quel est le pire moment de ton voyage?

Bon… Et bien je dois le dire: j’ai attrapé la tourista. Une journée de perdue à rester dans ma chambre! C’est sûr que malgré mes précautions de boire uniquement de l’eau en bouteille, de traîner mon Purell partout, de privilégier les viandes cuites devant moi… C’est impossible de retracer la cause de mon petit bogue. Plusieurs personnes de notre groupe ont été un peu dérangées au niveau de l’estomac, rien de terrible, mais bon. Bien sûr, mon fils de 18 mois, quant à lui, est en pleine forme et n’a rien vu passer!

Question de celle qui cherche sa prochaine destination :
Pourquoi tu y retournerais?

La plongée! C’est inimaginable, la quantité de poissons, de crustacés, de types de coraux, anémones et compagnie qu’on a vus. Absolument divin! L’eau et les plages sont d’une qualité impressionnante. Tout est si propre. La faune, aussi, est impressionnante : pélicans, colibris et reptiles… Autre détail bizarre : Cuba, ça sent bon! Il y a un parfum dans l’air, et j’ai trouvé que ce n’était pas trop humide, par exemple la Jamaïque, où j’étais allée à pareille date.

Question de l’épicurienne :
Qu’as-tu mangé et bu d’exceptionnel?

Le café cubain est une découverte en soi. J’en étais à trois par jour! Les fruits sont d’une fraîcheur incroyable, notamment les papayes et le plantain, que les Cubains font flamber dans du sirop et du beurre. Délicieux!

Question de l’accro du shopping :
Quel est ton meilleur achat et celui que tu regrettes?

Hahaha! Je me suis gâtée : j’ai acheté une robe de plage, un peu style infinity, qui se noue de plusieurs façons, et peut même être portée en jupe. J’attends l’été québécois pour la sortir à Cap Saint-Jacques ou Saint-Zotique!

Sinon Cuba regorge de petits jouets pour enfants incroyables : petites voitures à l’ancienne, dominos (un jeu très populaire là-bas) et les fameuses munecas, les poupées avec une autre poupée cachée sous la jupe, souvent une noire, une blanche.

Je ne regrette aucun achat, dans les marchés, les bazars, tout est coloré, bigarré, créatif! Il y en a pour tous les goûts! ¡ Cuba sí !

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vous avez aimé cet article?

Abonnez-vous à notre infolettre et restez informé des dernières publications ajoutées.