Trois manières de partir pour mieux repartir

Dernièrement, j’étais au resto avec une amie. La conversation était animée et pendant qu’on discutait, je la voyais chercher frénétiquement quelque chose dans son sac à main. Au bout d’un moment, elle s’arrête sec et me lance, en me regardant droit dans les yeux : « Mais qu’est-ce que je cherche encore?!?! ».

Fous rires instantanés!!!

Puis, elle a pris une grande inspiration et, comme par magie, elle s’est rappelée…

« Pour trouver, il faut bien savoir ce que l’on cherche, non? » m’a-t-elle dit entre deux éclats de rire.

Voilà pourquoi il est si important de « partir » pour mieux repartir.

Partir, ce n’est pas juste quitter un lieu. C’est aussi prendre de la distance face à une situation problématique.

Dans le cas de mon amie, une seule inspiration lui aura permis de quitter rapidement son état de confusion pour trouver la solution à son problème.

Si la respiration est une des façons les plus simples de partir pour mieux repartir, il y en a toutefois bien d’autres que vous pouvez incorporer dans votre vie. En voici trois autres :

« En dehors de votre zone de confort se trouve votre zone d’épanouissement. »

Prendre des vacances

Ça en surprendra plusieurs, mais en tant que coach d’affaires, je sais pertinemment que bien des entrepreneurs ne se permettent pas de prendre des vacances. Si je me fie aux statistiques en entreprise, ce serait la même chose pour bien des gestionnaires ambitieux.

Pourtant, prendre des vacances n’est pas une option. Non seulement avez-vous besoin de repos pour rester en santé et profiter de la vie, mais si vous ne changez jamais d’environnement et de rythme, comment pouvez-vous rester innovant et prendre assez de recul pour voir vos problématiques sous des angles différents?

Si vous vous reconnaissez ici et que vous avez cultivé des processus, des relations clients ou professionnelles de sorte qu’on ne peut pas se passer de vous ne serait-ce que 4 semaines par année, vous avez créé un monstre. Pour retrouver la liberté dont vous rêvez probablement, brisez ce « pattern » et osez réserver dès maintenant vos prochaines vacances.

Lire un livre

Les livres sont parfaits pour nous faire cheminer à faible coût. En cette nouvelle année, quelles situations, habitudes ou croyances aimeriez-vous changer? Quels modes de pensée devez-vous abandonner pour repartir sur de nouvelles bases? Pourquoi ne pas vous donner le défi de lire un, deux ou trois livres cette année pour vous aider dans votre croissance personnelle?

Quitter ses habitudes (ou sa zone de confort)

Je le dis souvent : « En dehors de votre zone de confort se trouve votre zone d’épanouissement. »

Êtes-vous, à ce moment, dans votre vie, en un endroit où vous devez trouver le courage de quitter votre zone de confort pour faire un pas vers une vie plus authentique, plus alignée sur vos valeurs? Je le sais, cette façon de partir pour mieux repartir est la plus exigeante de toutes. Sortir de sa zone de confort veut parfois dire laisser quelque chose ou quelqu’un derrière soi, prendre des risques sans garantie, changer une routine à laquelle on est habitué, demander de l’aide, oser croire en soi, etc.

Il n’y a rien de plus difficile que de vivre le changement, car il force un passage dans l’inconfort. Mais cet inconfort est de courte durée et, comme l’a dit Gandhi bien avant moi : « C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la réussite. »

Sujata Vadlamudy

Auteure de l’agenda Attitude Orange et révélatrice de potentiel pour entrepreneurs et professionnels, Sujata n’a qu’une seule mission dans la vie : vous propulser dans une vie à la hauteur de vos talents et de vos ambitions. Adepte du gros bon sens et de la simplicité, Sujata a ce petit je ne sais quoi qui active les passions et amène les gens à passer à l’action et à se surpasser.

www.attitudeorange.com

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vous avez aimé cet article?

Abonnez-vous à notre infolettre et restez informé des dernières publications ajoutées.